Suivi de consommation électrique (1/2) : le matériel

FlyportWiFiDans un but d’expérimentation et pour le plaisir, je voulais réaliser un suivi de ma consommation électrique, et ceci avec un investissement minimum. La plupart des compteurs EDF ont une sortie dite de « télé-information », qui transmet par une liaison série beaucoup d’informations utiles. En cherchant sur internet, il existe des montages similaires basés sur la plate-forme Arduino. Le compteur ne se trouvant pas forcement à coté d’un ordinateur, il faut un moyen de faire une liaison sans fil entre le module qui récupère les informations et un serveur capable de les stocker. Avec un Arduino, cette liaison peut se faire avec un module Wi-Fi ou XBee, mais ce sont des shield plutôt coûteux. Mon choix s’est donc porté sur une alternative nommée Flyport Wi-Fi. Basé sur un microcontrôleur Microchip PIC24FJ256 16bit, de la mémoire flash (16 Mbits), un module Wi-Fi et des entrée-sortie (18 digitales, 4 entrées analogique 10bits ADC, 4 UARTs, SPI, I2C), son avantage est d’être relativement puissant, bon marché (moins de 60 euros) et d’avoir un environnement de développement assez agréable.

A cette plate-forme, il convient d’ajouter du câble, un adaptateur secteur, un optocoupleur (SFH620A-1) et un peu de soudure. La programmation nécessite en plus une liaison série réalisée par un adaptateur USB-série ainsi qu’un câble mini-USB. J’ai d’ailleurs fait deux versions de mon connecteur : l’un destiné au développement, c’est-à-dire avec la liaison USB et l’alimentation par la même voie, et l’autre destiné à la version déportée avec l’alimentation par le transformateur. Rien de bien compliqué au final, même si les explications glanées çà et là sur le web ne sont pas forcement très claires.

Détail du module Flyport

Détail du module Flyport

Connecteur avec les fils allant au compteur et à l'alimentation

Connecteur avec les fils allant au compteur et à l’alimentation

Liens :

  • Le blog de C-Quad : intéressant mais attention, le schéma de l’optocoupleur est faux, il manque une résistance.
  • OpenBox4 : voilà le lien avec un montage plus exact.
Ce contenu a été publié dans Réalisations personnelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *